Les spécialistes des classiques de Patrick Lefèvere n’ont pas tiré les marrons du feu sur le Het Nieuwsblad. Ils se sont rattrapés le lendemain sur Kuurne-Bruxelles-Kuurne avec le même matériel.

Sur les pavés, le choix naturel c’était le ? Le ? Le S-Works Tarmac bien sûr ! Ici au Omloop Het Nieuwsblad, comme A Travers la Flandre, à Gand-Wevelgem ou au Ronde, il y a du pavé certes, mais il y a des montées sèches, alors le Roubaix n’a pas encore droit de cité. On le retrouvera sur la Pascale courant avril, son domaine de prédilection. Mais sur le Omloop Het Nieuwsblad 2020, les Deceuninck-Quickstep utilisaient donc beaucoup de Tarmac mais aussi quelques Venge. Malgré le vent, les roues choisies étaient des 50 mm de haut chaussées de boyaux. L’équipe utilise souvent les tubeless, mais pas là. Pour optimiser la liaison boyaux-jantes, Roval recommande d’augmenter la section pneumatique avec la hauteur de la jante. Et inversement. D’où peut-être le choix des CLX 50 qui permettent de monter des 26 mm de section.

  • Omloop Het Nieuwsblad 2020 Deceuninck-Quickstep
  • Omloop Het Nieuwsblad 2020 Deceuninck-Quickstep
  • Omloop Het Nieuwsblad 2020 Deceuninck-Quickstep
  • Omloop Het Nieuwsblad 2020 Deceuninck-Quickstep

Les autres nouveautés du Omloop Het Nieuwsblad 2020

Contact : Omloop, Specialized, Deceuninck-Quick-Step