Chaussures Tests

Test des fi’zi:k Vento Stabilata Carbon, des chaussures de compétition…

2021 Test fi'zi:k stabilita carbon

Haut de gamme de fi’zi:k, les Vento Stabilata Carbon mettent tout en œuvre pour transmettre la force de pédalage. Et si elles sont efficaces, elles ne conviennent cependant pas à tout le monde…

Avec les fi’zi:k Vento Stabilata Carbon, le fabricant italien propose une paire de chaussures optimisées pour la performance. Semelle de rigidité 10, soutien de la voûte plantaire Dynamic Arch Support 2.0, tige renforcée, tout est là afin d’assurer une transmission maximale de la puissance produite par le cycliste. Le prix de 400 € les positionne d’entrée en très haut de gamme. Qu’apportent-elles ? Est-ce justifié ?

Un chaussant presque identique

La Vento Stabilata Carbon a les mêmes mesures de chaussant que la fi’zi:k Vento Infinito R2 Carbon Knit. La forme de la semelle est différente mais normalement on devrait avoir les mêmes sensations en l’enfilant… Eh non, au niveau du bout de pied on sent plus la tige, on est moins “confort” dedans. Elle est plus rigide et on a presque la sensation que le pied est devenu plus gros !

  • 2021 Test fi'zi:k stabilita carbon
  • 2021 Test fi'zi:k stabilita carbon

Attention, c’est notre expérience personnelle et cela indique une seule chose : si vous êtes habitués aux chaussures fi’zi:k, il vous faudra vraiment essayer les Vento Stabilita Carbon avant de les acheter. La finition de la chaussure est parfaite, rien à redire, on est aux standards fi’zi:k en la matière.

La tenue du pied

Les Boa Li2 permettent un ajustement précis du serrage, on retrouve des passants en tissu. L’un de ces Boa nous a cependant posé problème au déblocage. Il fallait vraiment forcer sur la tige pour débloquer le câble. Après quelques temps, la situation s’est normalisée… La bride supérieure est moins large que sur les Vento Infinito R2 Carbon Knit et se “sent” donc un peu plus quand on serre fort. Une fois le pied “placé et sanglé”, on fait corps avec la chaussure et on oublie un peu la différence de “toucher” de la tige, même si après quelques heures de route on se sent toujours moins “confortable”.

  • 2021 Test fi'zi:k stabilita carbon
  • 2021 Test fi'zi:k stabilita carbon
  • 2021 Test fi'zi:k stabilita carbon
  • 2021 Test fi'zi:k stabilita carbon

Le talon est bien maintenu et l’appui sur la première de propreté est presque aussi agréable que sur une semelle moulée. Justement sur ce plan, du fait de la forme et du concept de la chaussure il est impossible de mettre une autre semelle interne. Donc les semelles moulées ou orthopédiques sont bannies. Enfin, la tige est un peu moins aérée que sur les Infinito R2 Carbon Knit… En été, s’il fait chaud il faut y penser.

Le pédalage

Les premiers coups de pédale avec les fi’zi:k Vento Stabilata Carbon ne sont pas très différents de ceux qu’on a avec des chaussures de cette catégorie. À l’appui, la rigidité de la semelle fait preuve de son efficacité, sans pour autant se démarquer de la concurrence. La différence va apparaitre quand on “tire” sur les chaussures. Démarrage sur le plat, sprint ou ascension en force sont les terrains idéaux pour ressentir l’effet des fi’zi:k Stabilita Carbon. On ne flotte pas dans la chaussure, on est plaqué contre la semelle, on sent qu’on fait corps avec le vélo et ses pédales. On note en revanche que la tige n’épouse pas parfaitement le pied du faut de sa rigidité.

2021 Test fi'zi:k stabilita carbon
La tige est un peu lâche malgré la tension des Boa. Crédit Frédéric Iehl

Difficile de quantifier le gain, mais on a l’impression au moins d’être plus réactif et plus efficace. Quand on est au taquet, c’est toujours bien ! Et le tout sans avoir à serrer les Boa de façon Mais… Si on a des cales ou des pédales qui sont un peu usées, on sentira de l’élasticité quand on tirera sur la chaussure. Le jeu de la fixation sera plus perceptible. Donc quand on adopte ce modèle, on s’assure que le reste du matériel est en bon état. Quand on roule moins fort on ressent les vibrations de la route de la même façon qu’avec les Infinito Knit R2 Carbon. Qui déjà étaient un peu raides.

Notre avis sur les fi’zi:k Vento Stabilata Carbon

La cohésion du pied avec la chaussure est parfaite, la transmission de la puissance aussi. Pour un utilisateur qui veut optimiser son effort, c’est un excellent choix et un investissement qui sera sans doute plus utile qu’une selle ou des porte-bidons ultralégers… Le tout étant de se souvenir que le mieux est parfois l’ennemi du bien et qu’il est préférable d’avoir vraiment l’utilité de ce type de matériel pour l’apprécier pleinement. Nous avons opposé sans cesse les fi’zi:k Vento Stabilata Carbon aux Infinito Knit R2 Carbon car ces chaussures se situent dans la même gamme et que nous avons pu tester les deux paires.

2021 Test fi'zi:k stabilita carbon
La rigidité de la semelle ne peut être prise en défaut. Crédit Frédéric Iehl

Les Stabilita vont plus loin dans la recherche de la performance, mais au prix d’un confort en baisse sur la durée par rapport aux Infinito. La ventilation moindre, et le “toucher” de la tige dans notre cas en sont les exemples les plus parlants. Les Stabilita visent donc la compétition ou des utilisateurs très toniques. Sur ce plan, rien à dire. Maintenant pour du cyclosport sont elles adaptées ? A notre avis pour rester dans la même gamme, il vaudra mieux les Infinito R2 Carbon ou alors basculer sur des Tempo Overcurve R4 qui sont vraiment confortables sans être souples. Et si vous êtes tenté par les fi’zi:k Vento Stabilata Carbon, n’oubliez pas de les essayer avant de les acheter…

Fiche technique : fi’zi:k Vento Stabilata Carbon

  • 2021 Test fi'zi:k stabilita carbon
  • 2021 Test fi'zi:k stabilita carbon
  • 2021 Test fi'zi:k stabilita carbon
  • Semelle : Carbone R2 index de rigidité 10
  • Matériaux tige : Polyuréthane laminé et mesh
  • Coloris : noir/jaune fluo, blanc/noir, argent/noir
  • Compatibilité perçage : 3 points
  • Système de maintien du pied : 2 serrages Boa Li2
  • Pointures disponibles : 36 à 48, demi-pointures de 37 à 47
  • Poids : 574 g en taille 45,5
  • Prix : 400 €

Cotes de la chaussure pour un pied de 293 mm

  • Longueur semelle externe : 292 mm
  • Longueur semelle interne : 290 mm
  • Longueur de la tige : 298 mm
  • Largeur semelle externe : 93 mm
  • Largeur semelle interne : 94 mm
  • Largeur de la tige : 99 mm
  • Hauteur talon : 30 mm
  • Distance perçage supérieur bout de semelle : 81 mm à 93 mm, lumière de 10 mm
  • Distance perçage intérieur bord de semelle : de 20 à 15 mm

A retenir

Les points positifs

  • Rigidité
  • Transmission l’effort
  • Finition

Les points à améliorer

  • Ventilation
  • Prix
  • Pas de possibilité de semelles moulées

Contact : fi’zi:kA4 Selection

Publicités
Publicités

0 comments on “Test des fi’zi:k Vento Stabilata Carbon, des chaussures de compétition…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :