Avec les fi’zi:k Vento Infinito Carbon R2 Knit, nous passons dans la catégorie du très haut de gamme. En effet, à 380 € la paire, on peut se demander si c’est raisonnable et justifié. Voyons ce que proposent ces chaussures qui équipent notamment les teams Movistar…

Les fi’zi:k Vento Infinito Carbon R2 Knit font ainsi partie des chaussures qui valent presque 400 €… Une somme conséquente qu’on serait sans doute plus tenté d’allouer à un autre achat cycliste qu’à une paire de chaussures, et pourtant cet “accessoire vestimentaire” est plus une pièce mécanique que de mode. Sur ces chaussures, on a une semelle carbone d’indice de rigidité de 10, deux serrages Boa Li2, une tige maillée. Sur la balance, on est à 566 g en pointure 45,5 et la finition est superbe. Maintenant qu’en est-il quand on pédale ?

Le chaussant

La taille est juste, la coupe permet à un pied un (tout petit) peu large d’être confortablement maintenu. Avec un pied large, vous serez cependant très à l’étroit… Le chaussage est facile, la chaussure “s’ouvrant” largement. La semelle interne un peu épaisse peut être remplacée par une semelle plus technique ou sur mesure. Mais l’appui d’origine est plutôt bon. Il faudra toutefois faire un essai pour s’assurer qu’on a bien la place de mettre une semelle sur mesures ou renforcée.

  • fi'zi:k Vento Infinito R2 Knit
  • fi'zi:k Vento Infinito R2 Knit

La tenue du pied

La tige se montre souple et agréable tout en assurant une tenue hors pairs. Elle épouse le pied comme une chaussette et le retient comme une bride ! Le contrefort du talon maintient bien celui-ci en place. Les deux Boa assurent un serrage confortable. Le premier permet de tenir l’avant-pied sans strangulation, le second avec sa bride semi-rigide plaque le pied sur la semelle. La bride est parfaitement découpée et n’appuiera pas sur le cou du pied. On apprécie également pleinement la possibilité d’ajuster la tension des Boa dans les deux sens. On regrettera peut-être que les passants du câble du Boa soient juste en tissu. Résistant certes, mais en tissu… On aurait préféré moins sensible à l’érosion. Même s’il faudra une bonne chute pour envisager de l’endommager, en usage normal le risque devrait être minime cependant.

  • fi'zi:k Vento Infinito R2 Knit
  • fi'zi:k Vento Infinito R2 Knit
  • fi'zi:k Vento Infinito R2 Knit
  • fi'zi:k Vento Infinito R2 Knit

Le pédalage

La répartition du serrage, la”souplesse” de la tige font qu’on oublie qu’on porte des chaussures. La ventilation est bonne, nous sommes en hiver, on s’en rend donc compte vite. Les surchaussures s’imposent ! La protection contre le froid est minime, on attendra avec impatience des températures plus clémentes pour profiter pleinement de cette fraîcheur. On ne ressent aucune flexion ni torsion au pédalage. A vrai dire un usager normal ne fera pas trop la différence entre une rigidité de 10 et un index supérieur. Pour cela, il faut vraiment la puissance explosive. Le pied semble donc faire corps avec la pédale, on a donc un très bon moyen de faire passer sa puissance. Maintenant quand on appuie moins fort sur les pédales, on sent un peu plus les chocs de la route qu’avec une semelle plus souple. Il vaut donc mieux être en usage sportif pour en profiter pleinement. Ce sont des chaussures de courses avant tout…

  • fi'zi:k Vento Infinito R2 Knit
  • fi'zi:k Vento Infinito R2 Knit
  • fi'zi:k Vento Infinito R2 Knit
  • fi'zi:k Vento Infinito R2 Knit

Notre avis sur les fi’zi:k Vento Infinito Carbon R2 Knit

On se peut se demander cependant pourquoi dépenser autant ? La réponse est simple en fait, avant d’appuyer sur les pédales vous appuyer dans vos chaussures. Si celles-ci sont souples et/ou inconfortables, la transmission de votre puissance n’en sera qu’amoindrie. Et si vous avez dépensé des sommes conséquentes dans votre cadre, vos roues, etc, pour optimiser votre performance, vous partirez quand même avec un handicap certain et insurmontable. Car même si le vélo n’est pas la course à pied, tout part du pied…Nous sommes donc bien dans ces chaussures. A ce prix, c’est le moins qu’on puisse attendre ! Néanmoins, pour être vraiment appréciées, il faut “pousser” sur les pédales sous peine de ressentir les gros chocs de la route. Elles sont conçues pour être exploitées à fond et vous permettre d’user de tout votre potentiel. Les fi’zi:k Vento Infinito Carbon R2 Knit résistent assez bien aux frictions et semblent bien vieillir. Leur semelle carbone est la garantie aussi d’une rigidité pérenne, là où le Nylon se ramollit au fil du temps. Maintenant, il faut qu’elles vous conviennent !

Fiche technique : fi’zi:k Vento Infinito Carbon R2 Knit

  • fi'zi:k Vento Infinito R2 Knit
  • fi'zi:k Vento Infinito R2 Knit
  • Semelle : Carbone R2 index de rigidité 10
  • Matériaux tige : Knit
  • Coloris : noir, corail
  • Compatibilité perçage : 3 points
  • Système de maintien du pied : 2 serrages Boa Li2
  • Pointures disponibles : 36 à 48, demi-pointures de 37 à 47
  • Poids : 566 g en 45,5
  • Prix : 380 €

Cotes de la chaussure pour un pied de 293 mm

  • Longueur semelle externe : 291 mm
  • Longueur semelle interne : 290 mm
  • Longueur de la tige : 298 mm
  • Largeur semelle externe : 92 mm
  • Largeur semelle interne : 93 mm
  • Largeur de la tige : 95 mm
  • Hauteur talon : 30 mm
  • Distance perçage supérieur bout de semelle : 80 mm à 93 mm, lumière de 13 mm
  • Distance perçage intérieur bord de semelle : de 20 à 15 mm

A retenir :

Les points positifs

  • Confort
  • Tenue du pied
  • Serrage Boa Li2
  • Rigidité

Les points à améliorer

  • Talonnette non démontable
  • Prix…

Contact : fi’zi:k, A4 Selection