Pour satisfaire les fans qui veulent une machine quasi-identique à celles des pros, mais dans un budget plus “raisonnable”, Wilier présente le 0 SL.

Les Astana et les Total Direct Energie roulent sur des Wilier 0 SLR, une machine légère, rigide, nerveuse mais très onéreuse. Le Wilier 0 SL reprend donc les lignes et la géométrie globale des vélos des pros, mais avec un composite et un layup, ou drapage, moins “extrême”et donc moins coûteux. Le cadre coûte ainsi 3 600 €, là où le 0 SLR est à 5 000 €…

2021 Wilier 0 SL
Les décors choisis pour habiller le 0 SL sont spécifiques à cette catégorie. En plus d’être réussis ! Crédit Wilier

Une copie presque conforme

2021 Wilier 0 SL
La géométrie et le pilotage du 0 SL sont identiques à ceux du 0 SLR. Crédit Wilier

Le Wilier 0 SL va donner le même pilotage que le 0 SLR. Il en reprend les angles et cotes, donc pas de différence entre les deux quand il s’agit de négocier une courbe ! Comme sur le 0 SLR, on peut monter des pneumatiques de 28 mm et au niveau de la tige de selle, on a le choix entre un déport de 0 mm et 25 mm. On dispose également du jeu de direction 1″1/4-1″1/4 et la boîte de pédalier BB 86 qui confèrent à l’ensemble une bonne rigidité. Côté poids, le cadre 0 SL pèse 930 g, alors que le 0 SLR est à 780 g. La fourche du 0 SL est à 370 g, celle du 0 SLR 340 g. En termes de rigidité, on ne doit pas être loin… Côté gamme, il y a 8 vélos montés de proposés avec des tarifs évoluant de 4 200 € à 6 000 €.

2021 Wilier 0 SL
L’intégration est totale sur le 0 SL, comme sur le 0 SLR. Crédit Wilier

Contact : Wilier