Mécanique pneus Tests Tubeless

Zefal Z-Sealant pour parer aux fuites des tubeless…

2021 Liquide préventif Zefal Z-Sealant

Le liquide préventif est indispensable pour monter et utiliser un pneu tubeless ready. Il participe à l’étanchéité du système et aux réparations… Nous avons donc testé le Zefal Z-Sealant.

Le vrai tubeless n’existe plus dans le monde du vélo ! Ce n’est pas pas neuf, mais maintenant on parle de Tubeless Ready. Il ne suffit plus d’un pneu et d’une jante pour obtenir l’étanchéité, il faut un liquide préventif pour colmater les brèches… Et les crevaisons ! Nous avons choisi le Zefal Z-Sealant en bidon d’1 litre avec seringue, vendu 33 € normalement.

Un produit pratique

Pourquoi ce contenant ? Pour un vélo de route, on compte entre 4 et 6 cl par roue, il y a donc de quoi faire. Peut-être même trop, mais bon… On en utilise au montage et si celui-ci “rate”, on peut en remettre. Ensuite le liquide finit par coaguler entre 4 et 6 mois, il faut donc en rajouter. Et si on crève (et que l’on s’en rend compte), il est mieux d’en remettre aussi. En plus dans ce conditionnement, il y a une seringue graduée qui facilite la mise en place et le dosage. Plus facile à notre avis qu’avec les bidons de 240 ml et 125 ml. La seringue est pratique pour assurer un bon dosage. Il faut juste jouer avec les durites qui la prolongent. La durite qui est raccordée à la seringue est prévue pour les valves auto, il faut donc introduire dedans la seconde durite prévue pour les valves vélo. Avant de remplir la seringue, on secouera le contenant pour bien mélanger le liquide. Une fois “l’injection” de liquide effectuée, il faudra bien la rincer et s’assurer que les durites sont bien vides et propres… On nettoiera également la valve, la jante et le tubeless des dépots de liquide.

Premier usage du Zefal Z-Sealant, l’étanchéité !

2021 Liquide préventif Zefal Z-Sealant
Le liquide est légèrement rose. Nous avons rechargé le tubeless avec une demi-dose. Crédit Frédéric Iehl

Nous avons procédé au montage d’une paire de tubeless Goodyear Eagle F1 sur une paire de roues DT Swiss P 1800. Le premier pneumatique s’est parfaitement clipsé et l’étanchéité a été obtenue de suite avec un minimum de fuites avant clipsage. Sur le second attribué à la roue arrière, il a fallu s’y reprendre à trois fois. Avec rajout de Z-Sealant bien sûr, car les pertes étaient abondantes… Cette opération a été réalisée six mois avant la rédaction de cet article. Après une période d’une quinzaine de jours sans utiliser les roues, la pression était retombée aux alentours des 2 bars. Nous avons fait tourner les roues avant de les remettre en pression, rien, à signaler le Zefal Z-Sealant est toujours actif. D’un jour sur l’autre, la baisse de pression est d’un peu moins d’1 bar, les Goodyear sont aussi annoncés comme Tubeless Complete et cela aide. Avec une semaine d’écart, on a à peine plus de 2 bars de pertes. Le liquide qui contient moins d’1% d’ammoniac ne sent pas fort. Mais attention si vous en mettez sur du tissu, il est aussi délicat à enlever que la concurrence. Autant que possible manipulez-le dans un endroit bien ventilé.

Second usage du Zefal Z-Sealant, la réparation

  • 2021 Liquide préventif Zefal Z-Sealant
  • 2021 Liquide préventif Zefal Z-Sealant

On ne se rend pas forcément compte qu’on crève en roulant quand le liquide est “récent” et abondant. Un petit dépôt rosâtre sur le frein ou sur l’arrière du maillot peut témoigner de cette crevaison. Si on inspecte la chape, on verra aussi des traces noires comme du caoutchouc brulé ou râpé. Si le trou est peu important, on ne ressent pas forcément de baisse de pression en roulant. Nous avons crevé deux fois. La première fois sur une route humide, tout a fonctionné, on ne s’est rendu compte de rien. La seconde fois sur du sec, mais à l’arrivée apercevant un corps étranger “rosâtre-gris” sur la chape, nous l’avons enlevé pensant à un silex. De quoi mériter un prix Nobel. En fait, il s’agissait du début du caillot qui allait réparer le pneu… La réparation n’a donc pas pu se faire, l’air continuant à sortir. Pour que le trou se bouche, il faut que le liquide passe par lui, sèche, mais il faut aussi que le pneu s’échauffe comme dans le cas de la vulcanisation à froid. A l’arrêt vous pouvez faire tourner dans l’air la roue autant que vous voulez, il ne se passera pas grand chose. La seule solution est d’être sûr qu’il reste du Zefal Z-Sealant, de gonfler à bonne pression le tubeless et de partir rouler. Au bout de 4 ou 5 km, c’est réparé et cela tient. Maintenant d’ici quelques sorties nous allons compléter le niveau de préventif. D’une façon générale, le liquide fonctionne pour des trous jusqu’à un diamètre de 3 mm. Notre seconde crevaison n’en est pas loin…

Notre avis sur le Zefal Z-Sealant

Le liquide préventif Zefal Z-Sealant est efficace aussi bien pour assurer l’étanchéité du tubeless que pour réparer les crevaisons. Même avec des hautes pressions pour le tubeless (6 bars), les réparations s’effectuent rapidement. Mais pour les gros trous, pour que cela fonctionne, il faut qu’il y ait suffisamment de liquide dans le pneu. Car avec les pressions gonflage de la route, la “fuite” de liquide peut être importante et généralement quand on commence à être embêté avec un tubeless, ce n’est pas sur sa première crevaison… Au roulage, on ne sent pas de balourd, le liquide se répartissant sur toute la circonférence ou presque, une petite quantité stagnant au contact avec le sol. Le liquide préventif Zefal Z-Sealant se montre facile à employer et sa faible teneur en ammoniac agresse moins les jantes et les pneus. Le liquide n’a pas formé de “boule” dans le pneu, nous verrons dans le futur comment cela se nettoie… Les divers conditionnements couvrent tous les besoins. Nous avons choisi le 1 L pour disposer de la seringue et avoir de quoi assurer un usage sur la saison de plusieurs roues équipées. On aurait aimé que la seringue soit juste un peu plus grosse de façon à pouvoir disposer d’un peu plus de liquide. Les 60 ml couvrent les pneus jusqu’à 40 mm de section. Lors du montage, il y a parfois des pertes importantes… Il faudra donc refaire une seringue. On évitera quand même de mixer avec d’autres produits équivalents…

Fiche technique du liquide préventif Zefal Z-Sealant

  • Composition : liquide à base de latex et contenant moins de 1% d’ammoniac
  • Contenant : 1 l, existe aussi en bidon de 5 l et flacons de 125 ml et 240 ml.
  • Prix : 33 €

A retenir

Les points positifs

  • Facilité de dosage
  • Efficacité
  • Peu d’ammoniac

Les points à améliorer

  • Seringue un peu petite

Contact : Zefal

Publicités
Publicités

0 comments on “Zefal Z-Sealant pour parer aux fuites des tubeless…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :