Créé avec Jan Frodeno, le nouveau vélo de triathlon de Canyon, le Speedmax CFR, s’affranchit des règles UCI pour devenir encore plus performant.

La collection de Speedmax a été entièrement revue par Canyon pour 2021. Au top on a le CFR, qui vient compléter cette famille dédiée au haut niveau, puis le CF SLX et enfin le CF SL. Point commun à tous, ils sont hors des normes UCI afin de coller aux besoins des triathlètes purs ! Jan Frodeno a été largement consulté à ce sujet… On ne les croisera donc pas sur les courses cyclistes, les équipes pros resteront sur des machines de l’ancienne génération…

Canyon Speedmax CFR, plus léger, plus aéro

Canyon Speedmax
Le nouveau Speedmax CFR est très pur dans ses lignes. Et pourtant il a tout le matériel de dépannage et le ravitaillement à bord ! Crédit Canyon

Au diable l’UCI ! Pour optimiser sa machine à gagner Kona, 5 victoires consécutives à Hawaii quand même, Canyon a choisi de s’affranchir des limites de formes imposées par l’Union Cycliste Internationale pour ses nouveaux modèles à disques. On retrouve donc sur le Speedmax CFR des “box” fixes pour contenir le matériel et le ravitaillement mais le plus important c’est que les tubes n’obéissent plus aux limites imposées par la fédération de cyclisme. Les haubans doivent en effet faire 1 cm minimum de section, sur le Speedmax CFR ils ne font que 8 mm. La tige de selle est également trop “fine” par rapport à son profil. La fourche carène parfaitement l’étrier de frein et ses fourreaux doivent être à la limite des cotes UCI.

  • Canyon Speedmax
  • Canyon Speedmax
  • Canyon Speedmax
  • Canyon Speedmax
  • Canyon Speedmax

Mais comme le public visé est celui des triathlètes aucune importance. À 45 km/h, le Speedmax CFR fait gagner 9 watts par rapport l’ancienne version et surtout le cadre pèse 200 g de moins (1 480 g). Pour faciliter le ravitaillement, le Speedmax CFR intègre une poche de 750 ml de liquide avec un système d’hydratation qui permet de boire sans les mains ! Sur le tube supérieur, il y a une Bento box qui peut contenir des aliments. Au-dessus de la boîte de pédalier, il y a une box qui reçoit cartouches de CO2, démonte-pneus et chambre à air… Le vélo peut aussi recevoir un bidon sur son tube diagonal et un autre sous la selle.!

Et plus ergonomique encore !

Canyon Speedmax
Le poste de pilotage est réglable facilement en longueur, largeur et hauteur. Crédit Canyon

En triathlon, on peut rester longtemps en selle. Alors être aérodynamique c’est bien, mais encore faut-il être confortable ! Le nouveau Speedmax CFR permet de monter des pneumatiques de 28 mm à l’avant et de 30 mm à l’arrière pour le confort. Côté ergonomique, le réglage du cintre est juste stupéfiant. On a le choix entre un cintre plat ou rehaussé au départ. L’extension peut être placée de 90 mm jusqu’à 130 mm au-dessus de la potence via de nombreuses combinaisons de cales. Le réglage de l’extension peut être augmenté de 110 mm. On peut ensuite bouger en inclinaison (6 à 9°) les repose-mains et les écarter de 35 mm. Les grips et les reposes-bras sont étudiés pour apporter confort et bonne prise en mains. Des repose-bras plus longs vont également faire leur apparition en plus des supports compteurs. Tout cela pour dire qu’on est dans le haut de gamme, il y aura deux Speedmax CFR à 10 000 € et 12 000 €…

Speedmax CF SLX, le petit frère jumeau

Canyon Speedmax
Le Speedmax CF SLX est identique dans ses lignes au CFR. Crédit Canyon

Le second modèle de la gamme reprend les mêmes formes et solutions techniques que le Speedmax CFR. On retrouve ainsi les mêmes gains aérodynamiques et les mêmes fonctionnalités. Le poids diffère (cadre à 1 560 g) dans la mesure où les fibres de carbone et le layup ne sont pas identiques. Il y a trois “nouveaux” Speedmax CF SLX au catalogue avec des tarifs compris entre 7 800 et 8 800 €, et un ancien modèle à patins, le Speedmax TT à 9 500 €. Ce dernier est certifié UCI.

Speedmax CF, une entrée de gamme sérieuse

Canyon Speedmax
Le Speedmax CF SL est moins agressif que les CFR et CF SLX, mais il est aussi plus abordable. Crédit Canyon

Dans sa version 2021, le Speedmax CF reprend quelques unes des avancées des Speedmax CFR et CF SLX, notamment les haubans fins qui lui ferment les courses UCI mais lui permettent d’être aussi aérodynamique que le Speedmax CF SLX de 2020… Les gaines et durites courent en extérieur. Les box sont rapportées et non intégrées, le guidon est plus conventionnel. Tout ceci fait que le cadre se montre plus léger puisqu’il pèse 1 380 g. On peut fixer deux porte-bidons sur le cadre et deux autres derrière la selle. Le guidon permet aussi l’emport des solutions d’hydratation de Profile design. Le Canyon Speedmax CF SL est décliné en 15 modèles allant de 3 000 € (patins) à 6 500 € (disques) ! Six sont à disques et donc totalement nouveaux, les 9 autres sont à patins et de l’ancienne génération. Et donc compatibles avec les règles UCI.

  • Canyon Speedmax
  • Canyon Speedmax
  • Canyon Speedmax

Contact : Canyon