Électronique Tests

Rouvy, pour s’entraîner entre réalité et virtuel…

Rouvy 2020

La plateforme Rouvy propose les mêmes prestations que la concurrence, à ceci prêt que votre avatar va évoluer sur des prises de vues réelles…

Rouvy, produit par une société tchèque, c’est un peu la synthèse des autres plateformes d’entraînement virtuel. On peut y rouler seul, faire des entraînements à plusieurs ou des compétitions en contre-la-montre ou en peloton. On a le choix entre une progression sur un profil et une carte ou évoluer sur un prise de vue réelle de la sortie. Particularité, sur les “séances AR”, les avatars des pratiquants sont incrustés et cela change beaucoup de choses… Pour découvrir le concept, vous avez 14 jours gratuits qui vous ouvrent de nombreuses possibilités. L’abonnement au mois est de 15 $ et est dégressif dès lors qu’on s’engage sur la durée, pour 12 mois on passe ainsi à 12$. On paie via le site en CB ou PayPal. Le paiement via iTunes n’est possible qu’au mois.

Comment cela marche ?

  • Rouvy 2020
  • Rouvy 2020
  • Rouvy 2020
  • Rouvy 2020

Vous pouvez installer Rouvy sur PC, Mac, iOs et Android. La liaison s’effectue via Bluetooth ou ANT+, on vous recommande ce dernier protocole pour un ordinateur. Il vous faut aussi au minimum un home-trainer. Nous disons bien un home-trainer, car si le smart-trainer apporte la meilleure expérience en recréant en direct les difficultés rencontrées, Rouvy est aussi utilisable avec un home-trainer normal. Il faut juste que le vélo soit équipé d’un capteur de puissance ou de vitesse-cadence afin que la plateforme puisse déterminer la puissance développée. Dans ce cas, le logiciel donnera “une vitesse de déroulement”à la sortie correspondant à cette puissance. Il faudra donc agir manuellement sur la contrainte de son home-trainer pour avoir quelque chose de réaliste. Parce que si on laisse la contrainte minime en permanence (terrain plat), on sera peut-être amené à rouler à 60 km/h sur le home-trainer pour grimper péniblement une petite bosse virtuelle…

Les AR ou Augmented Routes

C’est le mode le plus ludique et celui qui est utilisé pour les courses. On est sur un mélange de Kinomap, Zwift et Bkool. Rien de déplaisant, bien au contraire. On peut être plusieurs sur le parcours à la fois, y inviter des amis ou choisir des compagnons virtuels. On a les écarts entre les uns et les autres et les animations de cyclistes 3 D sont assez réussies. L’Avatar se déporte sur la gauche pour déposer un autre concurrent ou un cycliste enregistré au moment de la prise de vue. Petits bémols, la cadence de l’avatar n’est pas forcément en rapport avec la vraie et l’image se fige parfois avec un avatar qui pédale comme un fou, fonce dans le décor ou disparait… La virtualisation des pentes est assez réussie dès lors qu’on utilise le smart-trainer avec l’option “Controllable”. Si on active l’option “Power-Source” seule on a un rendu plus brutal, moins réel, moins agréable. Mais on force plus que dans la réalité. Attention au paramétrage donc ! Avec un home-trainer classique ce sera cette option qu’il faudra choisir si vous avec un capteur de puissance, ou alors l’option cadence-vitesse si vous n’en avez pas…

  • Rouvy 2020
  • Rouvy 2020 Test
  • Rouvy 2020
  • Rouvy 2020
  • Rouvy 2020
  • Rouvy 2020
  • Rouvy 2020

Les Virtual Routes

Elles fonctionnent comme les précédentes, il n’y a juste pas d’avatars. On roule à la première personne sur des prises de vue réelles. On retrouve sur le côté de l’écran la position des autres participants à la sortie (s’il y en a), mais point de trace d’eux sur le parcours. Un peu frustrant mais si vous avez vraiment envie de rouler seul, c’est bien. L’immersion est totale. Il y a quelques bugs d’affichage encore, mais comme la structure est la même que sur les Augmented Routes, pas de surprises.

Rouvy 2020
Sur les Virtual Routes, on roule ainsi sans avatar… Crédit Frédéric Iehl

Les Official Races

Elles ont lieu sur les Augmented Road donc et imposent d’avoir un smart-trainer pour respecter l’équité des participants. Il y a des évènements comme la Vuelta Virtuelle en ce mois de novembre 2020 qui nécessitent de s’inscrire sur un site dédié. Mais il y a d’autres épreuves, au moins une par jour, où il suffit de cliquer sur le bouton Register et d’attendre l’heure de départ pour s’élancer ! Après vous partez au milieu d’un peloton, les écarts s’affichent sur le côté et voilà !

Rouvy 2020
Sur les courses, il y a des pelotons d’avatars. Crédit Rouvy

Les Structured Workouts

Là il s’agit d’entraînement ciblé. Le programme vous guide sur ce que vous avez à faire et donne au smart-trainer les intensités de travail. À vous de les tenir ou de les dépasser ! Il y a des programmes qui sont proposés par Rouvy et d’autres par des membres de la plateforme. Vous avez la possibilité aussi de créer vos programmes et de les partager ou non.

Rouvy 2020
Sur le site on peut créer ou trouver des entraînements. Ils sont parfois agrémentés d’une vidéo, mais on a toujours les cibles et le temps de travail d’affichés. Crédit Frédéric Iehl

Notre avis

  • Rouvy 2020
  • Rouvy 2020

L’expérience globale est plaisante, il y a un gros choix de parcours, de difficultés, on peut personnaliser son avatar. Il y a aussi des défis qui permettent de gagner des lots, il y a donc de quoi faire. De plus, on retrouve surtout de vrais paysages et cela permet de s’évader pleinement. On n’est pas dans des décors numériques répétitifs comme sur Bkool ou trop imaginaires comme sur Zwift, et on a les avatars qui manquent à Kinomap. Les Augmented Routes apportent ainsi une dimension jeu indéniable qu’on retrouve bien sûr lors des diverses épreuves. Bref on s’amuse beaucoup ! On peut aussi en profiter avec des home-trainers traditionnels (comme avec Kinomap) ce qui ne gâche rien. Là l’expérience est moins bonne. Mais ça marche, même si la réalité virtuelle est moins aboutie. On regrettera que l’interface ne soit qu’en anglais, qu’il soit difficile d’appairer en Bluetooth le smart-trainer alors qu’avec d’autres logiciels ça marche. Il faudra impérativement une clé ANT+ dans notre cas pour un usage avec ordinateur.

Contact : Rouvy

Publicités
Publicités

0 comments on “Rouvy, pour s’entraîner entre réalité et virtuel…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :