Chez Specialized, on est spécialisé ! Enfin on l’était… Avec le Tarmac SL 6, les coureurs pouvaient grimper, et avec le Venge, sprinter. Maintenant il y a le Tarmac SL 7, pour tout faire !

Le dilemme du choix est terminé pour les coureurs mais aussi encore plus pour le consommateur qui a un budget limité. La question dois-je choisir un vélo aéro et rigide ou une machine légère et maniable a sa réponse : Le Specialized Tarmac SL 7.

Tout faire avec une machine

Partant du principe qu’un parcours cycliste n’est jamais homogène, le cycliste doit faire un choix. S’il choisit un vélo aéro, il perd de l’énergie quand cela monte, et de la maniabilité quand cela accélère. Avec un vélo “léger”, il est handicapé quand la vitesse s’affole et que la banderole d’arrivée approche. Specialized a donc décidé de fusionner les qualités de son Tarmac SL 6 et de son Venge pour obtenir le Tarmac SL 7. Plus facile à dire qu’à faire…

  • Specialized Tarmac SL 7 2021
  • Specialized Tarmac SL 7 2021
  • Specialized Tarmac SL 7 2021

Concilier l’inconciliable…

Sur cette nouvelle version du Tarmac, il a fallu combiner des qualités a priori inconciliables. Pour être léger, il faut jouer sur la quantité de matière et donc les formes, volumes et épaisseurs des tubes. Pour être aérodynamique, il faut du profilage. Pour être rigide, il faut de la matière. En résumé, un beau casse-tête.

Specialized Tarmac SL 7 2021

Nadia Caroll Ingénieur composite l’affirme : “C’est le type de projet que les ingénieurs aiment et haïssent en même temps. Haïssent parce que tous les éléments du cahier des charges s’opposent entre eux. Aiment car ce sont des challenges comme celui-ci qui nous permettent de flirter avec les limites de la conception : soit exactement ce que nous avons fait avec le nouveau Tarmac.” Les premiers prototypes ont donc été créés afin d’être aérodynamiques et légers. Les premiers jets étaient même 20% plus légers que l’objectif fixé… Ils ont ensuite été “renforcés” pour être rigides et fiables.

Aérodynamique

Specialized Tarmac SL 7 2021
Le Tarmac SL 7 est quasiment aussi bon que le Venge pour rentrer dans l’air. Il est nettement plus léger et nerveux. Crédit Specialized

Pour l’aérodynamique, les ingénieurs ont mis à contribution la soufflerie intégrée au centre de développement de Morgan Hill. Ils ont également tenu compte de l’expérience accumulée par les athlètes des teams sponsorisés. Les données recueillies auprès de Bora-Hansgrohe, Deceuninck-Quickstep et Boels-Dolmans ont été analysées en détails. Un gros travail a donc été effectué sur les tubes les plus exposés à la résistance à l’air.

  • Specialized Tarmac SL 7 2021
  • Specialized Tarmac SL 7 2021

La douille, la fourche, le tube de selle et les haubans ont donc été optimisés avec le Free Foil Library. La nouvelle potence Tarmac, qui est aussi 45 g plus légère, participe à ce gain en intégrant les durites. Surtout si elle est associée au cintre S-Works Aerofly II et aux roues Roval Rapid CLX. Le S-Works Tarmac SL 7 permet de gagner 45 secondes sur 40 km par rapport au SL 6.

Specialized Tarmac SL 7 2021
Avec le Tarmac SL7, on dispose d’un vélo aérodynamique maniable, nerveux et confortable. Crédit Specialized

Léger

La cible était le minimum UCI (6,8 kg). En fait chez Specialized on a développé en même temps deux cadres identiques dans leur géométrie et leurs formes. Seul le matériau change, et donc le poids… On a ainsi du carbone Fact 12r sur le S-Works et du Fact 10r sur les Specialized. La cible est largement atteinte puisque le S-Works Tarmac SL 7 est à 6,7 kg sorti de carton. Le cadre S-works est à 820 g cadre peint et le cadre des Specialized Tarmac SL 7 Pro et Expert est à 920 g en Fact 10r pour des vélos à 7,3 kg et 7,95 kg respectivement.

Specialized Tarmac SL 7 2021
Avec le Tarmac SL7 on peut grimper vite, mais aussi rouler vite en plaine ! Crédit Specialized

Pour les ingénieurs chaque gramme du cadre devait être justifié pour rester ! Chaque pièce de carbone a donc été réduite au minimum de manière à conserver rigidité et solidité. Les travaux de simulations mais aussi les tests en labo se sont succédés validant ou invalidant les prototypes.

Rigide

Pour obtenir un cadre aérodynamique, léger et surtout rigide, il a fallu développer de nouveaux composites et empiècements. Ainsi, pour atteindre les 820 g cadre peint sur le S-Works SL 7, le carbone Fact 12r est né. Il supporte aisément les coups de pédales des Julian Alaphilippe et Peter Sagan ! Mais aussi les passages aux tests normés.

Specialized Tarmac SL 7 2021
Les simulations numériques de torsions ont permis d’éliminer de nombreux prototypes. Crédit Specialized

Pros ou amateurs vous roulerez sur la même machine. Le cadre S-Works est en effet identique. La souplesse verticale a été préservée et pour le confort, on peut monter des pneus de 32 mm…

Ce qui change…

Il y a quelques autres modifications notables. Le SL 7 d’abord n’existe qu’à disque. Point de version patins. On retrouve également une boîte de pédalier filetée au standard BSC. On revient donc aux cuvettes vissées qui devraient permettre de faciliter l’entretien et de limiter les bruits… Justement pour faciliter la maintenance, l’intégration des gaines et durites a été revue afin de simplifier la tâche des mécaniciens. Tout est plus accessible. Le Specialized Tarmac SL 7 permet le montage des transmissions électroniques et mécaniques. Il est également compatible avec le mono-plateau. Dans ce cas, la patte de dérailleur avant est démontable.

  • Specialized Tarmac SL 7 2021
  • Specialized Tarmac SL 7 2021
  • Specialized Tarmac SL 7 2021
  • Specialized Tarmac SL 7 2021

L’ergonomie demeure !

Specialized Tarmac SL 7 2021
La potence Tarmac “masque” les durites sur sa face inférieure. Elle dispose d’un support de compteur intégré. Crédit Specialized

La géométrie des Specialized Tarmac SL 7 est exactement la même que celle des Tarmac SL 6 et des Venge. Passer de l’un à l’autre ne posera donc aucun souci postural. Il y a toujours 7 tailles. Le SL 7 conserve le Rider-First Engineered. Ce principe permet à tous les cyclistes indépendamment de leur gabarit d’avoir le même ressenti. La potence Tarmac “masque” les durites et les câbles des transmissions électroniques. Elle est disponible en deux angulations, -6° de 70 à 130 mm et -12° de 110 à 140 mm. Associée au cintre S-Works Aerofly II, l’intégration est totale. Son diamètre de fixation de 31,8 mm lui permet d’accepter la quasi totalité des cintres du marché. Le Tarmac SL 7 convient aussi bien aux hommes qu’aux femmes.

Specialized Tarmac SL 7 2021
La potence peut être “bougée” sur 35 mm avec les cales fournies. Crédit Specialized

Certains modèles sont également montés avec une potence “traditionnelle”. Dans ce cas, toutes les durites et gaines sont plus exposées. La tige de selle est disponible en deux longueurs, 300 mm et 380 mm, et à chaque fois avec un déport de 0 mm ou de 20 mm. Les vélos sont livrés avec la 300 mm et en 20 mm de recul.

Une gamme complète, une offre simplifiée

  • Specialized Tarmac SL 7 2021
  • Specialized Tarmac SL 7 2021
  • Specialized Tarmac SL 7 2021

La gamme de Tarmac SL 7 comporte un cadre nu S-Works en 11 couleurs (4 199 €), un cadre nu Specialized (2 999 €) en 2 couleurs, deux vélos S-Works et trois vélos Specialized. Le Tarmac SL 6 continue sa carrière avec 3 vélos montés. Du côté du Venge, on reste dans l’existant, à savoir 4 modèles, 2 S-Works et 2 Specialized ! Nul doute qu’il ne soit en fin de carrière…

Contact : Specialized