Il devient de plus en plus dur de restreindre le champ d’action d’un Gravel. Il sert à tout et le fait plutôt bien ! Le nouveau Specialized Diverge tient compte de cela, et en offre plus encore…

Cyclocross, vélo taff, bikepacking, vélo d’entraînement ou d’aventure, les usages ne manquent pas pour un gravel. Et c’est cette polyvalence qui fait la force de l’objet. La version 2021 du Specialized Diverge rend celui-ci plus performant et adapté à ces contraintes. On n’utilisera pas toutes ses possibilités, certes, mais on ne sera jamais pris au dépourvu avec lui ! C’est ce qui a guidé à sa conception.

Confortable !

Le nouveau Diverge joue la carte du confort en suspendant le cycliste. Pour cela, ce dernier est donc “isolé” du cadre grâce à la tige de selle à l’arrière et à la suspension Future Shock à l’avant, employée sur le Roubaix. Celle-ci est en version 2.0 sur les modèles de Diverge S-Works, Pro, Expert, Comp Carbon et Expert E5 Evo. La Future Shock 2.0 est à cartouche hydraulique et permet de moduler l’amorti en roulant. Elle nécessite un entretien annuel. La Future Shock 1.5 est présente sur les Diverge Comp E5, Sport, Base Carbon et Comp E5 Evo. Ici ce sont des ressorts qui gèrent l’amorti. Il est possible de changer de ressort pour adapter le tarage au poids du cycliste ou au terrain. Les modèles d’entrée de gamme, Base E5 et Elite E5, ne sont pas équipés de Future Shock.

  • Specialized Diverge Future Shock 2.0
  • Specialized Diverge Future Shock 2.0

L’atout de suspendre le cycliste et non le vélo, c’est de ne pas pénaliser la transmission de la puissance. On amortit les chocs, mais chaque watt appliqué sur les pédales arrive aux roues ! Toujours au chapitre du confort, le Diverge est prévu pour recevoir de gros pneumatiques tout en permettant de monter un gros plateau de 46 dents. Un véritable dilemme car pour passer des pneus de 47 mm (700C) et 2,1″ (650B) il faut de la largeur, alors que pour le plateau c’est de la finesse dont on a besoin. Pour concilier ces exigences et conserver une rigidité optimale, Specialized a affiné la base droite. Sur les “composites” elle est en carbone compressé et sur les E5 taillée dans un bloc d’alu. On peut ainsi monter un garde-boue de 42 mm. La pièce est spectaculaire de finesse…

  • Specialized Diverge 2021 Base
  • Specialized Diverge 2021 Base
  • Specialized Diverge 2021 Base droite

A l’avant la problématique est différente. Pour dégager le pneu il faut que la fourche soit “haute” ce qui a tendance à réhausser le vélo. Afin d’éviter cela, Specialized a “remonté” le roulement de direction inférieure en réduisant la douille. Le vélo reste ainsi à bonne hauteur.

Specialized Diverge 2021 passage du pneu avant
Pour garantir un bon dégagement au pneu sans “remonter” le vélo, la géométrie a été retravaillée. Crédit Specialized

Car l’autre point à prendre en compte c’est que cette machine essaie de conserver un centre de gravité bas pour rester stable, maniable et sécurisante. Le passage d’une dimension à l’autre entraîne un changement de hauteur de la boîte de pédalier. Le Diverge a un pédalier assez “bas” d’origine. On évitera donc de monter des pneus “étroits” qui le feront encore “descendre”. Specialized recommande ainsi de ne pas descendre en dessous du 28 mm en 700C pour conserver une bonne sécurité en virage et ne pas toucher le bitume avec la pédale. C’est aussi utile en tout terrain quand il y a des ornières…

Performant et pratique !

Specialized Diverge 2021
Les Diverge disposent d’une potence “courte” pour compenser leur long tube supérieur et rendre leur direction plus vive. Crédit Specialized

La géométrie a également été revue. Comme le cycliste peut utiliser son gravel pour faire de la route, du tout-terrain ou transporter des bagages, il faut lui donner de la stabilité, gage de sécurité. Le nouveau Diverge dispose donc d’une géométrie très spécifique avec une douille plus couchée (moins de 72°) pour la stabilité, un tube supérieur plus long qui rallonge donc le Reach d’un peu plus de 10 mm. Le déport de la fourche (55 mm) a cependant été revu de manière à ramener la chasse à une valeur “pilotable”. Pour accroître la maniabilité du vélo, Specialized a pris le parti de monter dessus une potence courte. Cela compense l’allongement du tube horizontal, limite l’amplitude du mouvement à faire pour tourner et se révèle plus incisif avec de gros pneus. Les Diverge du S-Works au Comp Carbon sont proposés du 49 au 61 (6 tailles), du Sport Carbon au Carbon on va du 44 au 64 (8 tailles) ! Les Comp E5 et Elite E5 vont du 49 au 64 en 7 tailles. Enfin le Diverge E5 est disponible en 6 tailles du 49 au 61. Tous les modèles sont unisexes.

Specialized Diverge 2021 Géométrie
La géométrie a été revue pour faire un vélo plus contrôlable et plus “facile”. Crédit Specialized

En termes de poids, le S-Works en taille 56 pèse aux alentours des 8 kg ! Tandis que son cadre est à 1 000 g. Il est en Carbon Fact 11r. Les modèles Comp, Expert et Pro sont en Fact 9r et pèsent environ 1 100 g. Ces cadres disposent du système Swat (Storage Water Air Tools), un coffre de transport situé dans le tube diagonal et qui permet de se substituer aux sacoches de selle en emmenant pompe, chambre à air, outillage… Un revêtement caoutchouteux peut être placé dans le cadre pour le protéger. Les modèles d’entrée de gamme composite, Base et Sport, sont eux en Fact 8r et affichent un poids de 1 300 g pour le cadre, mais sans le Swat…

  • Specialized Diverge Swat
  • Specialized Diverge 2021 Swat
  • Specialized Diverge 2021
  • Specialized Diverge 2021

Le cadre et la fourche comportent en plus 6 fixations de porte-bidons qui servent soit à fixer les dits bidons soit à fixer de la bagagerie à ce standard. Il y a également des plots pour porte-bagages, le Diverge peut ainsi supporter 25 kg sur l’arrière et 15 kg sur l’avant. Pour des raisons “sportives”, Specialized recommande de privilégier la charge avant. Mais dans tous les cas il est nécessaire de respecter la limite de charge totale autorisée qui est généralement de l’ordre de 110-120 kg tout compris, homme, machine, équipements !

Specialized Diverge 2021
Le cadre du Diverge comporte de nombreuses fixations d’accessoires. Il peut également être équipé d’une patte de dérailleur avant amovible si on veut l’utiliser en double plateau. Crédit Specialized

Le Diverge Evo…

Specialized Diverge Evo 2021
Visiblement avec les Diverge Evo on peut faire beaucoup de choses… Ne reste qu’à savoir les faire ! Crédit Specialized

C’est un gravel un peu spécial puisqu’il dispose d’un cintre plat et donc de commandes “VTT” alors que tout le reste de l’équipement est de type gravel. Conçu sur la base d’un cadre en aluminium E5, il dispose d’une géométrie spécifique avec une direction encore plus couchée et n’est disponible qu’en 3 tailles. La Future Shock 1.5 est au rendez-vous ! Cette machine devrait donc avoir le comportement d’un VTT très agressif tout en étant nettement plus roulant !

Specialized Diverge Evo 2021
Le Diverge Expert Evo est vendu 2 600 €, à cheval entre le VTT et le gravel, il est sans doute très ludique ! Crédit Specialized

Les tarifs de la collection Specialized Diverge 2021 vont de 1 100 à 10 000 €, les détails de la gamme sont ici !

Contact : Specialized