Les locaux de Specialized France sont partis en fumée dans la nuit du 10 janvier. Les livraisons et services aux clients ne sont pas touchés par cet évènement.

C’est en pleine nuit, le 10 janvier, que les locaux de Specialized France à Charmes-sur-Rhône ont été ravagés par un incendie. En raison de l’horaire, 23h30, les locaux étaient fermés. Les causes ne sont pas encore connues. Malgré la cinquantaine de pompiers qui est intervenue, les infrastructures sont détruites, sans faire de victime fort heureusement. Cette destruction sera sans effet sur les livraisons et le suivi des clients.

Specialized France, un centre administratif

En effet, cette structure qui emploie 35 personnes gère “uniquement” la partie administrative des marchés francophones (France, Wallonie, Suisse Romande), mais les stocks de marchandises (vélos, équipements, vêtements, accessoires) et le SAV se situent en Hollande. Cette structure néerlandaise alimente tout le marché européen et possède ses propres ressources administratives qui assureront l’intérim. L’incendie de Specialized France n’a donc aucune incidence sur les livraisons. La priorité de la structure française est, pour l’heure, de se réorganiser et de trouver des locaux pour reprendre son activité au plus vite. Nous leur souhaitons bon courage.

Contact : Specialized