Vélo aventure par excellence, le Gravel incite à aller toujours plus loin. Et plus que jamais, son pilote a besoin d’un confort important associé à une efficacité indéniable. Le nouveau Topstone Carbon de Cannondale arrive à point nommé pour répondre à ce besoin.

Le Topstone Carbon n’est pas un vélo de cyclo-cross “civilisé”, c’est un vrai produit Gravel pensé pour affronter des sorties longues sur des terrains plus ou moins accueillants, ou sur le macadam. Pour cela, le nouveau Cannondale dispose d’une géométrie très proche de celle du Synapse. Le composite adopté permet aussi de transmettre toute l’énergie du cycliste pour un poids moindre que la version aluminium. A l’usage, on aura donc peu de contraintes au niveau des cervicales, un pilotage stable et sécurisant et une bonne filtration des chocs. Ce Gravel est compatible avec les roues de 700, mais aussi avec les 650 B, fixées avec le système Speed Release et il dispose de nombreux points de fixations qui permettent de l’utiliser pour de très longues sorties, 3 porte-bidons, porte-bagages avant, garde-boues… Il est également compatible avec une tige de selle amortissante, mais il a une arme secrète pour les chocs !

Gravel Cannondale Topstone
La version la plus haut de gamme du Cannondale Topstone Carbon utilise le nouveau groupe Sram Force eTap AXS. Crédit Cannondale
fixtio gode-boue Gravel Cannondale Topstone
On peut fixer un garde boue arrière sur le Topstone en montant cette entretoise. Crédit Cannondale
Speed release Gravel Cannondale Topstone
Comme les autres Cannondale, le Topstone Carbon est prévu pour le Speed Release qui permet des changements de roues plus rapides et plus pratiques. Crédit Cannondale

Le Kingpin, une suspension composite

suspension Gravel Cannondale Topstone
La suspension Kingpin fait appel à l’élasticité de la structure composite . Mais elle nécessite une articulation au niveau des haubans. Crédit Cannondale

Le Topstone Carbon ne se contente pas d’un changement de matériau, il adopte également une suspension Kingpin qui procure jusqu’à 30 mm de “déplacement” de la tige de selle. La flexibilité verticale des bases se comporte comme si on avait monté des pneus plus gros de 9 mm quand même et le tout sans qu’il ne soit besoin de procéder à une quelconque précontrainte ou à un entretien spécifique. Les formes des bases, du tube de selle et du tube supérieur on été étudiées afin de procurer une légère déformation permise par l’élasticité du composite et son drapage. Les haubans sont eux fixés sur une articulation qui assure la flexibilité nécessaire. On dispose donc d’une véritable suspension arrière sans aucun désagrément car elle ne joue pas sur le pédalage

suspension Gravel Cannondale Topstone
Le cadre du Cannondale Tospstone Carbon est aussi compatible avec les tiges de selle amortissantes. Crédit Cannondale

Des produits très aboutis

Gravel Cannondale Topstone dame
Les femmes ne sont pas oubliées avec cette version du Cannondale Topstone Carbon Ultegra RX2. Crédit Cannondale.

La gamme des Topstone Carbon commence avec un montage Shimano 105 à 2 499 €. Elle propose ensuite deux versions en Shimano Ultegra RX “2” (un homme et une dame) à 2 999 € et une version en Shimano Ultegra RX à 3 799 € (avec roues carbone). Sur ce dernier modèle on disposera en supplément de tous les périphériques haut de gamme de la marque. Tous les vélos sont équipés du SpeedSensor qui prend place sur la roue avant. Les tarifs un peu élevés de l’entrée de gamme s’expliquent par le fait qu’il n’y a qu’une seule qualité de cadre contrairement à ce qu’il se passe sur les modèles routes destinés à la compétition ou au cyclosport.

Gravel Cannondale Topstone 105
L’entrée de gamme des Cannondale Topstone Carbon est constituée par le105. Le cadre est du même niveau que sur le modèle en Sram Force. Crédit Cannondale

Contact : www.cannondale.com