Actualités Cadre

Pour 2022, Time vendra des kits cadres

2022 Time kits cadre

Après sa reprise par Cardinal Cycling Group, Time Bicycles présente une gamme épurée en 2022. Elle comporte trois cadres mais avec de nombreuses options qui satisferont les passionnés.

Pour 2022, Time propose trois kits cadres, l’Alpe d’Huez 01, l’Alpe d’Huez 21 et le Scylon. Ces trois cadres sont proposés en trois versions, pour freins sur jantes, pour freins à disque avec fourche “normale” et pour freins à disque avec fourche Aktiv. Et comme cela ne suffit pas, il y a une version prête à la peinture qui permettra aux acheteurs de personnaliser leur machine jusqu’au bout.

Une gamme pour tous les besoins

L’Alpe d’Huez 01 est le vélo de montagne le plus haut de gamme de la marque, il se prêtera aux montages les plus légers. Il est disponible en finition brute pour la peinture, en Gloss Carbon/Matte Gray, en Gloss Purple/Carbon, en Gloss Blue/Carbon et en White/Carbon pour les versions peintes. Les prix sont identiques pour les versions disque et patins. Le kit cadre de l’Alpe d’Huez 01 prêt à peindre est à 3 499 € (avec fourche Aktiv à disque 3 899 €). Pour les versions peintes avec fourche traditionnelle, il est à 3 699 € et avec fourche Aktiv (disque uniquement) à 4 099 €.

2022 Time kits cadre
L’Alpe d’Huez21 en version Purple. Crédit Time

LAlpe d’Huez 21 est une entrée de gamme sérieuse dans la collection Time 2022, il est plus abordable et un peu plus lourd que l’Alpe d’Huez 01, mais il en reprend la géométrie. Il est commercialisé prêt à peindre au prix de 2 299 € avec une fourche traditionnelle et 2699 € avec une fourche Aktiv (modèle disque). Les versions peintes, Gloss Carbon/Matte Gray, Gloss Purple/Carbon, Gloss White/Carbon, des kits cadres Alpe d’Huez 21 sont à 2 499 € avec fourche traditionnelle et 2 899 € avec fourche Aktiv.

2022 Time kits cadre
Le Scylon en version carbon. Crédit Time

Enfin le plus ancien cadre de la collection, le Scilon, qui permet de monter un vélo aérodynamique est vendu prêt à peindre 3 799 € avec fourche normale et 4 199 € avec fourche Aktiv. Les versions peintes, Gloss Carbon/Matte Gray, Gloss Red/White/Carbon, Gloss White/Carbon, sont à 3 999 € et la version disque avec fourche Aktiv à 4 399 €. La marque comercialise également un cintre, une potence et des fourches. Ces divers produits, comme les cadres, sont toujours fabriqués avec le procédé RTM, Resin Transfer Molding, qui permet de mesurer précisément la quantité de résine utilisée.

Contact : Time Bicycles, Alternativ Sport

Publicités
Publicités

5 comments on “Pour 2022, Time vendra des kits cadres

  1. Vendre des kits cadres c’est bien mais le vélo monte au final ne sera pas conforme à la norme ISO4210..
    Depuis 2006 rien ne bouge pour que cela soit conforme d’autant que nombre d’accessoires n’ont pas de numéro de lot.
    Il serait pourtant simple de régler le probleme une fois pour toute !
    C’est le même probleme pour les vélos sur mesure.
    A quand une véritable prise en compte du probleme ?

    • Le souci c’est que si le particulier change de selle, de marque de pneu, , de roues, de guidon ou même de denture de cassette, son vélo son vélo n’est plus normé… Et ce, que le changement ait été réalisé par un professionnel ou par le client. Pour aller au bout de cette logique, le mieux serait d’arrêter de vendre des pièces détachées, non ? Et bien entendu d’imposer un remplacement à l’identique des pièces usagées ou endommagées, sans personnalisation ou évolution possible ? Le tout est quand même de savoir si l’utilisateur final risque quelque chose à ne pas avoir un vélo “homologué” en tant que vélo alors qu’il l’est en tant qu’assemblage de pièces homologuées ? Il y a bien sûr une hypocrisie à vendre des pièces avec la certification ISO 4210 et de réclamer ensuite une même certification pour le vélo assemblé avec ces même pièces, ce qui favorise dès lors les grosses marques. Les cadreurs, les petites marques qui vendent du cadre et celles qui ont des configurateurs peuvent se sentir lésés.

  2. Il suffit que les pièces soient homologuées et le montage fait par un professionnel ( clef dynamométrique ou certains outils nécessaires )…Le risque ..il y a le risque pour le professionnel ou pour l’utilisateur car en cas d’accident et d’invalidité les assurances feront la sourde d’Oreille sauf si le professionnel ou l’utilisateur est en mesure de prouver que la matériel répond aux exigences de la Norme . Un assureur assure le professionnel ( et jamais écrit au moment de signer le contrat ..) que s’il respecte les règles comme L221-1 du code du commerce, 2006-364 et ISO 4210..C’est ce que m’avait répondu AXA ; quand , ISO 9001 et 13485, j’avais fait venir l’assureur pour analyser les risques ..Donc ou revoir la norme et ses détails …ou faire une ” norme spécifique ” ou un ” avenant pour le montage des cadres sur mesures et kits cadres ..Il n’y a aucune dérogation pour les artisans et ces montages à l’unité ….C’est compliqué …

    • Sans parler de montage de pièces, un simple changement de roues rend l’homologation du vélo en tant que vélo caduque… Idem si on remplace sa chambre à air par un autre modèle au bord de la route… Maintenant le montage fait par un professionnel, cela signifie qu’on ne peut pas bouger son réglage de selle ou de cintre soi-même quand on en a besoin. Qu’enlever ses pédales ou tourner son guidon pour le transport devient impossible, tout comme monter une cassette sur une roue, caget son pneu, etc. L’idéal serait que cette norme pour chaque pièce, cadre et fourche compris, soit une vraie certification dans des conditions réelles d’utilisation, ce qui n’est pas trop le cas actuellement, il n’y a qu’à voir le test de freinage… Quant au montage ce sera toujours délicat, mais on peut parfaitement imaginer que les fabricants des dites pièces indiquent clairement couples de serrage, précautions et limites d’emploi sur leurs composants. Les couples de serrage gravés sur les pièces, de plus en plus présents quand même sont un vrai plus en la matière.

      • Ce serait bien ..mais sans pression des velocistes , et des artisans cela n’arrivera jamais ..J’ai commence a discuter de ces ” erreurs ” en 2006 , j’avais été reçu au Ministère à Bercy ( somptueux …) et rein n’a avanacé car ils s’en foutent complètement ..tous comme les artisans qui disent ” cette norme ne nous concerne pas ” …sauf que si car mettre un produit sur la marche dans un Pays cela veut dire respecter les règles en vigueur dans la Pays ..amis là elles sont ” inadaptées ” et donc il faudrait un avenant ne serait ce que Français …et il n’y a ni la volonté ni l’argent et l’association des artisans du cycle qui m’avait remercie d’avoir fait avancer le sujet et l’avait repris a vite laissé tomber …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :