Casque Tests

Kask Mojito ³, un casque haut de gamme mais abordable en test

Kask Mojito 3 2021

Il y a encore quelques années, le Mojito constituait le top chez Kask. Depuis il a été “remplacé” au sommet de la hiérarchie. Mais ce casque conserve toutes ses qualités, voire les améliore. Nous avons donc testé sa dernière version, le Mojito3.

Depuis plus de six ans, nous roulons avec le Kask Mojito première génération. L’arrivée chez le fabricant italien d’un Mojito3 ne pouvait donc nous laisser indifférent. La qualité de fabrication, la conception de ce casque nous avaient enchanté sur sa version initiale, qu’en est-il sur la dernière ?

Tout d’un grand

Kask Mojito 3 2021
Le Mojito3 est sobre dans sa couleur noire (très) brillante. Mais peu visible… Crédit Frédéric Iehl

La structure est double In-Mold, l’EPS (le polystyrène) n’est jamais apparent casque porté. On retrouve des sangles fines et non réglables, une jugulaire en cuir et une boucle allégée. Le système de maintien occipital Octo Fit est réglable en hauteur. Il dispose d’une petite plaque décorative en carbone tissé au niveau de sa molette et surtout de mousses d’appuis collées à ses “patins”. Les mousses internes Blue Tech sont sur un ensemble monopièce, disponible en pièce de rechange et remplaçable par le bonnet Merino pour la mauvaise saison. Au niveau de la protection, le Kask Mojito3 se montre 48% plus performant que son prédécesseur. Il été testé selon le protocole de sécurité WG 11 qui porte sur les chocs avec rotation. Côté poids, on est à 262 g en taille L, un poids dans la moyenne qui n’a rien d’exceptionnel, mais qui ne se montre pas handicapant non plus. Côté tarif, on est à 134 € pour les coloris brillants, et 144 € pour les coloris mats.

En tête sur la route !

Le Kask Mojito3 se révèle très ajustable au niveau du maintien occipital. On peut ainsi le descendre très bas (7 cm d’amplitude) de manière à bien épouser la forme du crâne. La jugulaire pourrait presque être facultative… Les “patins” peuvent aussi s’écarter pour appuyer confortablement. La molette permet ensuite un serrage confortable. On ne peut cependant plus bouger les coulisseaux des sangles comme sur le Kask Mojito d’origine, mais on peut agir facilement sur la jugulaire. La manipulation de la boucle de fermeture est un peu plus délicate que sur d’autres modèles, surtout avec des gants longs. Avec l’habitude on y arrive facilement, mais les premières fois sont très délicates. Le casque est en place, on ne le voit pas dans le champ de vision et il ne bouge pas sur le crâne. Le maintien occipital le “bloque” parfaitement. “Les mousses” (techniquement il n’y en a qu’une…) sont d’un contact très agréable avec la peau. Elles absorbent pas mal la sueur et sèchent vite. Mais en cas de sudation abondante, la partie frontale gouttera quand même… Il y a peu de casques qui soient épargnés par cela. L’ensemble de mousse se démonte et se lave facilement.

  • Kask Mojito 3 2021
  • Kask Mojito 3 2021
  • Kask Mojito 3 2021
  • Kask Mojito 3 2021
  • Kask Mojito 3 2021

La ventilation est agréable et efficace quand on roule au moins à 20 km/h. En montée, si on est en dessous de 10 km/h et qu’on est à fond, on ressent vite un petit coup de chaud cependant sur l’arrière du crâne… Le casque est peu ventilé sur le dessus et cela se paye donc à ce moment-là. Maintenant si vous êtes en forme et roulez un plus vite, ça passe très bien ! Testé durant l’hiver, le bonnet s’imposait pour le Kask Mojito3 et même les premières journées “chaudes” de l’année nous ont convaincu de garder au moins un buff sous le casque pour protéger notre crâne ! Le “courant d’air” est donc indéniable. Côté pratique, on peut placer les lunettes sur l’avant du casque mais aussi sur l’arrière. Dans cette dernière position, on sentira un peu plus les branches des lunettes sur le crâne. Suivant la forme des branches ce sera viable, ou pas.

Notre avis sur le Kask Mojito3

Il est délicat de parler de casque “abordable” à 134 € ou 144 €. Pourtant quand on regarde la fiche technique de ce casque, sa prestation, sa finition, un constat s’impose, il a tout d’un haut de gamme à un prix très attractif pour ses prestations. Dans les domaines du poids, de l’aérodynamique ou de la ventilation, il y a (un peu) mieux, mais c’est souvent nettement plus cher et les différences sont très ténues, voire imperceptibles hors labo… De plus, sa qualité de fabrication autorise à penser que sur la durée il sera là. Sur les versions précédentes du Kask Mojito, poussées à bout, nous n’avons jamais noté de dégradation sur les Velcros de fixation de mousses, le serrage rotatif ou la boucle. On a donc bon espoir d’emmener loin cette version ! Enfin, sa réussite au test du protocole de sécurité WG 11 est un plus qui se substitue aussi à l’absence du Mips. Les coloris du Kask Mojito3 sont soit stricts, soit très visibles. Cette dernière option est intéressante en termes de sécurité. On aimerait cependant un peu plus de fantaisie et de choix pour cette version du Kask Mojito… Le noir brillant que nous avons eu est classe, mais triste… Finalement, nous nous sommes fait à la boucle. En conclusion, si vous recherchez un bon casque pour courir, faire des cyclosportives, des longues distances ou simplement vous maintenir en forme, le Kask Mojito3 est là !

Fiche technique casque Kask Mojito3

  • Kask Mojito 3 2021
  • Kask Mojito 3 2021
  • Kask Mojito 3 2021
  • Kask Mojito 3 2021
  • Kask Mojito 3 2021
  • Coque : In-mold, calotin en polystyrène coque en Polycarbonate
  • Aérations : 17
  • Maintien occipital : Octo Fit ajustable en hauteur et en largeur. Verrouillage par molette, compatible queue de cheval.
  • Mousses : Blue Tech
  • Tailles : S (50-56) – M (52-58) – L (59-62 cm)
  • Coloris : Blanc, Noir brillant, Noir mat, Orange Fluo, Jaune Fluo, Gris
  • Certifications : CE EN 1078, CPSC 1203, AS/NZS 2063, été testé selon le protocole de sécurité WG11
  • Poids : 262 g en taille L
  • Prix : 134 € tous les coloris sauf le mat à 144 €

A retenir

Les points positifs

  • Confort
  • Finition
  • Maintien occipital
  • Ventilation

Les points à améliorer

  • Réglage des brides
  • Coloris

Contact : Kask, Apesud

Publicités
Publicités

1 comment on “Kask Mojito ³, un casque haut de gamme mais abordable en test

  1. Dommage qu’ils aient arrêté les grandes tailles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :