Pour gagner du poids et sortir du lot en matière esthétique, quoi de mieux que le carbone brut ? Certes, on peut être lassé des “cadres noirs”, mais les reflets des fibres peuvent compenser !

La peinture, les apprêts et le vernis pèsent leur poids et quand on maîtrise le composite on peut être tenté de s’en passer ! Orbea proposera donc bientôt une finition brute sur sa plateforme MyO : le Carbon Raw. Elle permet de gagner entre 80 et 100 g sur les cadres sans nuire à leur performance ou leur fiabilité. Le carbone est quand même vernis, mat ou brillant. Les fibres de carbone directement exposées à la lumière renvoient également des reflets colorés qui rendent la finition moins triste et plus technique. On pourra donc apprécier la découpe et le placement de la dernière couche de composite sur cette machine. Pour la route, c’est l’Orbea Orca OMX qui sera proposé dans les prochains mois ainsi. Le savoir-faire d’Orbea s’affiche donc sans fard !

  • Orbea Carbon Raw Myo
  • Orbea Carbon Raw Myo
  • Orbea Carbon Raw Myo

Contact : Orbea