Quand il fait froid, il n’y a rien de pire que d’avoir les pieds trempés… Pour contrer cela, Gripgrab propose des nouveaux surchaussures : les Waterproof Knitted Shoe Cover. Ils ressemblent à de grosses chaussettes certes, mais attendez de les essayer !

On retrouve les mailles (knitted) présentes sur les gants de la marque et qui avaient fait preuve de leur imperméabilité, pour ne pas dire étanchéité. Les surchaussures GripGrab Waterproof Knitted Shoe Cover adoptent donc un look tricot qui cache bien leur jeu : ils sont vraiment imperméables !

L’aspect pratique

Héritier des “bottines flandriennes”, ces chaussettes utilisées en guise de couvre-chaussures, les Waterproof Knitted Shot Cover s’enfilent donc comme des chaussettes. Mais attention il y a un pied droit et un pied gauche ! Cela réclame un peu de patience pour passer les mécanismes de serrages des chaussures, les cales et les talonnettes, mais rien d’insurmontable. Les surchaussures épousent alors parfaitement les chaussures, il faut donc faire attention aux Velcro qui peuvent “glisser”, mais aussi aux serrages rotatifs qui peuvent être désarmés.

GripGrab Waterproof Knitted Shoe Cover surchaussures imperméables
Ces surchaussures montent assez haut et protègent bien du froid et de la pluie. Crédit GriGrab

Cette dernière remarque porte surtout pour les Atop qui se déverrouillent avec une rotation d’un quart de tour vers l’arrière. On peut ajuster un peu les serrages rotatifs au travers du surchaussure, pas les mécanismes à crémaillères cependant. Après la sortie, ce sera un poil plus compliqué d’enlever les surchaussures surtout s’ils sont humides. Ne vous pressez pas et allez-y en douceur, il y a une fine membrane à l’intérieur qui n’aime pas qu’on force. Au niveau de l’entretien, on procède au lavage avec délicatesse, sans essorage… Ils mettent donc un peu de temps à sécher mais c’est le prix à payer pour les conserver.

Sur la route

Plus épais que des surchaussures traditionnels, les GripGrab Waterproof Knitted ne subissent pas trop les frictions sur le cadre et les manivelles. A la longue, ils auront leur peau, mais pas à court terme. La marche n’érode pas non plus de façon exagérée leur semelle. Surtout si on prend le temps de placer la talonnette de la chaussure dans l’orifice prévu à cet effet… La seule fragilité que nous avons vue est la sensibilité aux coupures. Un mauvais chaussage de la pédale droite et un contact avec les dents du plateau ont suffi à faire un trou dans le surchaussure. Trou qui ne s’est pas agrandi par la suite, mais bon…

GripGrab Waterproof Knitted Shoe Cover surchaussures imperméables
Le tissu peut se déchirer, attention aux dents des plateaux. Crédit GripGrab

D’un point de vue thermique, on a les pieds au chaud, au moins jusqu’à 0°C, et on ne transpire pas avec. Mais le plus important avec ces surchaussures GripGrab imperméables, c’est leur résistance à l’eau. L’efficacité est bluffante qu’on roule sur les routes détrempées ou sous des averses, l’eau ne passe pas plus qu’avec les gants de la marque. Nous avons affronté durant deux heures une pluie qui a bien trempé notre cuissard long mais pas nos pieds. Si vous avez pris la précaution de les placer en dessous de votre collant, et non au-dessus comme nous, vous éviterez aussi le passage par capillarité de l’eau vers vos chaussettes !

GripGrab Waterproof Knitted Shoe Cover surchaussures imperméables
La surface est déperlante, mais entre les deux couches de mailles, il y a une membrane imperméable. Crédit GripGrab

Mais ce n’est pas parfait, pour laisser passer les cales et les talonnettes, il y a des ouvertures dans la semelle. Quand on pose le pied par terre ou s’il y a vraiment beaucoup d’eau sur le sol, l’humidité peut passer par en dessous. GripGrab recommande donc de “boucher” les aérations et autres trous pour rendre ses surchaussures totalement imperméables.

Notre avis

La mission est remplie, le tarif est élevé (70 €), mais la qualité de fabrication et l’efficacité sont présentes. On peut se dire que pédaler les pieds dans l’eau n’a jamais tué personne, les conserver au sec est très agréable, d’autant que vos chaussures seront aussi préservées de la pluie et en termes de durabilité c’est un plus ! Surtout si elles sont claires… Donc si vous ne le faites pas pour vous, faites-le pour vos chaussures ! On ne dira pas qu’équipé ainsi on sort de bon cœur par temps de pluie, mais bon c’est quand même nettement mieux et presque agréable… Le tout est d’être soigneux, patient et d’éviter les dents du plateau !

Fiche technique

GripGrab Waterproof Knitted Shoe Cover surchaussures imperméables
Le gain de confort est optimal avec ces surchaussures. Crédit GriGrab
  • Caractéristiques : surchaussures imperméables, renforcés aux points de contact.
  • Matériaux : intérieur (55% Acrylique, 43% Polyamide, 2% caoutchouc), extérieur (79% Polyester, 17% Elastane, 4% caoutchouc)
  • Précautions d’emploi : lavage à froid, sans essorage, à la main ou à la machine, sans séchage machine, pas de repassage
  • Couleur : noir
  • Tailles : S, M, L , XL
  • Prix : 70 €

A retenir :

Les points positifs

  • Imperméabilité
  • Respirant
  • Protection thermique

Les points à améliorer

  • Sensibles aux coupures
  • Difficiles à enfiler

Contact : GripGrab