Tenant compte des remarques des utilisateurs, Bryton sort un nouveau GPS, plus facile à exploiter, plus lisible : le Rider 750.

Avec le Bryton Rider 750, on découvre un produit revu en profondeur, tranchant avec les autres GPS de la marque, avec un prix séduisant de 250 €. Écran tactile, commandes vocales, nouvelle ergonomie des touches physiques, voici les nouveautés les plus “visibles”. Mais il y a aussi d’autres choses sous le capot qui méritent le détour !

Plus facile, plus performant, plus agréable

  • Bryton Rider 750
  • Bryton Rider 750

Plus de commande sous le GPS ! On retrouve deux boutons sur chaque côté du boîtier, l’écran couleur tactile de 2,8″ est confortable et surtout il y a les commandes vocales qui permettent de rentrer sa destination sans avoir besoin d’un “clavier”. La cartographie indique les routes et les chemins avec des couleurs différentes. Des fonctions (plus de 85 au total) que nous ne manqueront pas de tester en situation, quand on pourra rouler de nouveau ! Le Rider 750 est compatible avec les systèmes GPS, Glonass, Galileo, QZSS, Beidou et se connecte en ANT+, en Bluetooth LE mais aussi en Wifi. Il se connecte donc à tout ! Son OS est basé sur Android ce qui le rend très rapide à l’allumage et procure une réactivité indéniable quand on passe d’un écran à l’autre, ou qu’il faut recalculer l’itinéraire.

  • Bryton Rider 750
  • Bryton Rider 750
  • Bryton Rider 750

On peut gérer les smart-trainers avec le Rider 750, les transmissions électroniques, les radars, mais aussi les moteurs de VAE Shimano Steps. Tout est désormais intuitif et si l’ergonomie des autres modèles de la marque ne vous plaisait pas, oubliez tout ! Le Rider 750 a tenu compte de vos remarques. De plus l’application que nous avions critiquée dans le test du Rider 420 est désormais stable et utilisable. On est dans le confort total !

Deux kits complets

Il y a deux versions du Bryton Rider 750. La première vendue 250 € comporte le GPS, un support de cintre potence, un support décalé, un câble de recharge et du petit matériel pour la fixation. La seconde est à 320 € et propose en plus, un capteur de vitesse/cadence et une ceinture cardiaque. La concurrence n’a qu’à bien se tenir !

Contact : Bryton, Tecnoglobe