Les selles courtes sont parées d’avantages. La fi’zi:k Argo Vento R3 méritait donc un petit test en situation pour être parfaitement cernée !

Hormis l’Ares, il n’y avait pas de selle courte chez fi’zi:k. Jusqu’à l’apparition des Argo cette automne. La fi’zi:k Argo Vento R3 est l’entrée de gamme de la version sportive de cette famille. Un produit intéressant sur bien des points. Elle peut permettre de s’avancer plus par rapport au règlement UCI, mais elle apporte aussi un confort notable. Ce qui n’est pas négligeable.

  • Selle fizik Argo R3
  • Selle fizik Argo R3
  • Selle fizik Argo R3

Le réglage, étape capitale du confort

Pour pleinement profiter de cette selle, il faut la régler comme il faut. Fi’zi:k indique un certain nombre de points que nous avons intégrés à ce tutoriel. Il vaut mieux le suivre pour profiter pleinement de votre selle ! A l’issue de notre réglage la partie avant remontait de quelques degrés seulement, et nous avons vécu l’enfer… En effet le bassin et les ischions sont déportés vers le croissant de la selle, et là on sent bien la largeur de la selle et les échauffements induits par cela ! Mais avec un réglage parfait les sensations sont toutes autres ! On oublie donc ses a priori et on suit le guide pour pouvoir juger au mieux de cette selle.

  • Selle fizik Argo R3
  • Selle fizik Argo R3
  • Selle fizik Argo R3

Déstabilisante au début

La partie avant bien horizontale se fait oublier d’autant plus que le bec est court ! Au début on ressent comme un vide au niveau du périnée et on a tendance à se reculer sur la selle pour retrouver ses marques. Les ischions apprécient moyennement et vous ramènent alors vers l’avant. Chaque fois que l’on se rassied après un passage en danseuse on connaît ce phénomène. Mais après 15/20 km, on se pose pile au bon endroit et on ne glisse plus vers l’avant. On ne ressent alors rien de spécial au niveau des ischions. Et on est bien calé quand on travaille en puissance en côte. Là où avec une selle traditionnelle on peut avoir tendance à faire du bec et à s’avancer, ici on reste stable. Le pilotage du vélo reste identique et n’est pas modifié par ce bec “court”.

Selle fizik Argo R3
Quand on est assis, une large part du croissant est découverte !

On note surtout que les cuisses ne frottent plus sur le bec et qu’on ressent aussi moins les petits chocs du sol. Il est également plus facile d’atteindre le creux du cintre avec, du fait de la suppression de l’appui périnéal. Cela ne donne pas plus de souplesse, mais on perd une gêne notable ! Et si on veut améliorer son Cx c’est un bon investissement !

Fiche technique fi’zi:k Argo Vento R3

  • Revêtement : mousse Low Profile Type 1
  • Rembourrage : mousse Low Profile Type 1
  • Coque : Nylon renforcé de carbone
  • Rail : k’ium 7×7 mm
  • Longueur : 263mm
  • Largeur : 143 mm
  • Hauteur à 75mm de large : 41 mm
  • Longueur du nez à 75mm de large : 115 mm
  • Poids : 225 g
  • Prix : 139 €

Notre avis sur la fi’zi:k Argo Vento R3

Si vous avez des problèmes d’appui, l’envie d’être plus aérodynamique ou si vous êtes très athlétique, la fi’zi:k Argo Vento R3 peut être la solution pour améliorer la situation. Elle diminue en effet de façon plus que sensible les contraintes périnéales, on ne doit pas être loin d’une ISM, pourtant plus courte encore. On sent moins les vibrations que sur une selle “longue” et surtout au niveau périnéal on note une nette diminution des chocs. Les frottements sur les cuisses sont également en nette régression. Le confort général est donc bon, même si ici nous sommes sur la version “compétition”, la Vento, et donc un peu plus ferme que les Tempo destinées au cyclosport. La finition du revêtement fait moins “précieuse” que sur les Arione, Antares et autres Aliante, mais cela s’entretient bien et n’est pas trop sensible aux frottements ou aux appuis contre les murs !

Selle fizik Argo R3
L’ouverture centrale est assez proéminente, la coque est suffisamment rigide pour éviter les contacts avec la visserie !

Une version plus haut de gamme existe, c’est la R1 à 200 € qui comporte un rail carbone, est plus légère et plus rigide. En entrée de gamme on va trouver d’ici quelques temps la R5 au prix de 99 € qui dispose d’un châssis acier et qui pèsera un peu plus lourd… Ces deux versions conservent la même coque et les mêmes rembourrage et revêtement. La seule contrainte en fait avec les Argo est de revenir sur ses habitudes de réglage. L’avant de la selle doit être horizontal. Il n’y a plus de creux et on prend la hauteur non point au creux de selle, mais à la cote 75 mm…

A retenir :

Les points positifs

  • Appui périnéal
  • Position aérodynamique
  • Confort

Les points à améliorer

  • Instructions pour le réglage de base non fournies dans la boîte…
  • Look

Contact : fi’zi:k , A4Selection