Pour conserver ses mains à la bonne température quand il y a de l’amplitude thermique comment faire ? Changer de gants sur la route ou adopter les Specialized Body Geometry Dual Gel Long ?

Les Specialized Dual Gel Long sont des gants longs légers. On a presque l’impression de voir des mitaines dont les doigts ont été rallongés ! Le revêtement extérieur est assez aéré, mais il procure une bonne protection thermique. La paume est munie de coussinets en gel qui se montrent très proéminents. La coupe du haut du gant est aussi courte que celle d’un gant été. Le prix de 46 € les place de suite dans le haut de gamme, mais ils ne sont pas tellement plus chers que les gants été (les mêmes mais en doigts courts !) de la marque vendus 40 €.

Premiers contacts

Nous l’avons tous connu ce dilemme, au départ d’une course ou d’une sortie printanière ou automnale : quels gants prendre pour être bien et confortable ? On adore le toucher des mitaines mais quand il fait moins de 10 °, on a froid. Surtout s’il pleut. Les mains au chaud dans un gant d’hiver un peu épais on est mieux. Mais on perd en sensations tactiles et avec l’intensité de l’effort et les températures qui remontent en cours de sortie, on peut vite avoir très chaud. Trop même. Avec les Specialized Body Geometry Dual Gel Long rien de cela. On oublie très vite qu’ils sont là, leur finesse, le toucher du revêtement interne font qu’en termes de manipulations on a l’impression d’être mains nues. Mais au chaud. On manipule les écrans tactiles sans avoir besoin de les ôter qu’il fasse sec ou humide… Les inserts en gel sont énormes et quand on enfile le gant on se dit que cela va être “spécial” comme sensation. Oui c’est “spécial” au sens qu’on ne les sent pas du tout…

Gant Specialized Body Géométrie Double Gel Long Finger avec écran tactile
Avec ces gants on peut manipuler téléphone et compteur dans de bonnes conditions. Tous les doigts sont “tactiles”.

A l’épreuve de la route

InsertsCrédit  en gel des gants Boy geometry
Les rembourrages sont très agréables sur la durée et donnent une meilleure prise.

Les tests ont eu lieu dans toutes les conditions d’usages possibles. Nous avons affronté la pluie printanière pendant des heures, les pavés d’une reconnaissance de Paris-Roubaix, des matins frais d’avril, de mai mais aussi de septembre… Le choix d’utiliser ce matériel se pose quand le thermomètre affiche 5 ou 6° et que la tendance sera à la hausse dans les heures qui suivent, ou que la sortie sera un peu intense. Ou très intense ! Une fois en place, les gants se font oublier. La manipulation des commandes (freins, dérailleurs, compteur), l’accès aux poches, la consommation des aliments en route ne posent aucun souci. La préhension est sans critique. La découpe du gant au niveau des poignets est très confortable. La protection thermique est bonne, mais attention elle l’est surtout à l’effort. Si on s’arrête et que cela dure un peu, on se rend compte que ce sont des gants légers ! Entre 5 et 10°, on n’a donc pas froid quand on roule. Et si la température monte en cours de route vers les 15° on continue à être bien. L’excédent de chaleur étant dissipé. Au dessus nous ne les recommanderons pas, il vaudra mieux les mitaines, mais c’est évident. La protection thermique reste efficace par temps pluie tant qu’on ne descend en dessous des 10°. L’avantage de ces gants c’est qu’ils sèchent très vite, si on a une averse en début de sortie et du “beau temps” après, on peut espérer avoir les mains au sec assez rapidement… Un autre plus.

Et le gel alors ?

Gant Specialized Body Géométrie Double Gel Long Finger sur le guidon
Le gel amorti les petites secousses et surtout protège de l’engourdissement des auriculaires et annulaires.

Les inserts en gel sont très présents dans la paume des gants mais il faut avouer qu’ils se révèlent très agréables à l’usage. On ne les sent pas, qu’on serre gentiment le cintre ou qu’on se crispe dessus. Idéalement placés ils contribuent à une bonne prise en main, même si les surfaces sont humides. On a une prise ferme et non glissante. Sur les pavés de Roubaix nous avons apprécié la prise, mais il est difficile de quantifier la “réduction” des chocs tant ceux-ci sont violents ! En revanche, sur une chaussée “plus normale” on se rend bien compte que les vibrations et petits chocs habituels sont diminués. Surtout quand on roule longtemps. Mais il y a aussi la protection du nerf ulnaire. Les renforts en gel permettent de “protéger” le nerf responsable de cet engourdissement, si gênant, des auriculaires et annulaires… Et là l’effet est indéniable.

Notre avis

D’un point de vue fonctionnalité, ces gants nous ont séduit. Ils ont été lavés une dizaine de fois, ont connu deux chutes et sont encore en parfait état. Pour les chutes nous avons eu de la chance, mais avec une génération précédente nous avions pu voir qu’ils résistaient bien à un gros impact. Et que même partiellement endommagés, ils restaient portables et utiles. Lors des crevaisons, nous ne les avons pas ôtés pour les réparations. Le toucher était bon et ils n’ont pas souffert des manipulations. En dehors de leur efficacité “thermique”, le confort qu’ils procurent est indéniable surtout si vous êtes sujets à l’engourdissement des doigts. Maintenant leur tarif de 46 € peut faire réfléchir. Pendant des décennies les coureurs ont employé de fins gants en laine ou en coton sous les mitaines pour ne pas avoir froid en début de saison et pour un autre coût il est vrai. Mais avec des limites aussi. Ces sous-gants s’usaient vite, ils prenaient un peu de place dans les gants été, séchaient plus ou moins vite et n’étaient pas ergonomiques. Les mains sont un des trois points d’appui du cycliste. Et quand on voit ce qu’on investit au niveau des chaussures et des selles on peut se demander s’il est bien raisonnable de laisser ses mains sans protection étudiée ?

Fiche technique des Specialized Dual Gel Long

  • Tailles : S, M, L, XL, XXL.
  • Paume : Suede à base de Micro Fibre compatible avec les écrans tactiles. Inserts en gels (Body Geometry Dual Gel) dans la paume.
  • Dessus : le pouce est recouvert d’un revêtement en éponge pour capter la sueur du visage, le reste du gant est en Lycra avec avec inserts réflectorisants. Le dos de la main est en tissus Mesh.
  • Coloris : Noir, rouge ou Hyper Green Fluo.
  • Conseils : lavage à froid avec savon doux, séchage à l’air libre, pas de repassage, pas d’eau de javel, pas de nettoyage à sec, pas d’assouplissant.
  • Prix : 46 €

Contact : Specialized