La mode est à l’aérodynamique, mais comme c’est le cycliste qui “consomme” le plus de watts, il était intéressant de s’inquiéter de son équipement. C’est ce que RH Plus a fait avec l’ensemble Black Mamba…

Le nouvel ensemble Black Mamba fait appel à des tissus de haute technologie pour apporter un maximum de performances mais aussi de confort. Le Dry Aero Tech Snake Skin, utilisé sur le maillot, a une surface qui génère des micro-turbulences (effet Magnus) qui gainent le cycliste et le font mieux rentrer dans l’air. Il est donc utilisé sur les surfaces exposées au vent, les autres zones emploient le Biomorphic Fresh Adaptative Stretch qui évacue la sueur et assure une bonne respirabilité. Le “tandem” se révèle de plus très léger puisqu’un maillot en taille L pèse 142 g.

Maillot Black Mamba XTRM

Maillot RH Plus Black Mamba XTRM
Les surfaces exposées au vent sont réalisées dans un tissu spécifique qui génère l’effet Magnus. Crédit Zero RH plus

Le maillot est coupé pour coller au corps du cycliste en position d’effort. Les bandes anti-remontées présentes au niveau de la taille et des manches participent à la bonne tenue du maillot sur le corps. A l’arrière il y a deux grosses poches latérales et une centrale étanche. Les coutures au niveau du cou sont soudées pour plus de confort. Le maillot coûte aux alentours des 160 €, quand même… Il est associé à un cuissard, le Black Mamba AirX

Cuissard Mamba AirX

Cuissard RH Plus Black Mamba AirX
Le cuissard Black Mamba AirX est légèrement compressif. Crédit Zero RH plus

Là, il faudra compter dépenser près de 170 € pour ce matériel de pointe. Réalisé dans le tissu Biomorphic DrySkin qui est légèrement compressif. Il soutient aussi les muscles pendant l’effort. Il adopte un fond AirXTRM Dual Pad très dense puisque pesant 120 kg/m3 et composé de deux couches différentes afin de se prémunir des frottements et chocs.

Contact : RH +