Les contraintes du tout-terrain ne sont pas celles de la route. Allure plus modérée, milieu hostile et efforts intenses ont été à la base de la réflexion de Kask pour créer le Caipi, son nouveau casque.

Kask Caipi vue avant
Les sangles disposent d’un système de réglage précis qui assure une bonne tenue du casque. Crédit Kask

Le Kask Caipi se montre assez léger au regard de ses caractéristiques technique, puisqu’il pèse 250 g en taille M (290 g en version CSPC). Ce casque descend bas sur la nuque et assure donc une protection plus étendue qu’un modèle route. Une option toujours utile en tout-terrain, où les pierres et les branches font partie des objets que le cycliste peut rencontrer accidentellement… La ventilation est le fruit de 22 évents répartis sur tous le casque, et qui chasseront l’air chaud, même si la vitesse de déplacement est faible. La partie supérieure du casque est ainsi largement pourvue en aérations. La visière qui l’équipe participe également au guidage de l’air frais sur la face avant, en plus de protéger des diverses projections du sol et des rayons du soleil.

Confort interne optimisé

La coque est fabriquée Inmold et à l’intérieur du calotin on retrouve des “mousses” thermoformées qui épousent parfaitement le cuir chevelu. Elles garantissent un séchage rapide de la sueur ou de l’humidité ambiante. Le système OctoFit permet un ajustement précis du maintien occipital à une main tandis que les sangles peuvent se régler de façon précise pour assurer une tenue durable du casque. Le Caipi coûte 139 €, sa disponibilité en France est désormais effective depuis la mi-octobre en France. Il est disponible en 9 coloris, Anthracite/Lime, Anthracite/Orange, Black Anthracite, Matt Black, Lime, Orange, Red, Turquoise and White.

Kask Caipi vue arrière
Le maintient occipital utilise une molette centrale qui permet un ajustement précis. Crédit Kask

Contact : Apesud, Kask