Comme à son habitude la marque Australienne Knog présente avec le Cobber un éclairage original et plein d’intérêts. Autonomie, design, sécurité tout y est pour les cyclistes qui roulent tard ou tôt !

Les éclairages Knog Cobbers sont déclinés en trois tailles et existent bien entendu pour l’avant et l’arrière. Ils conservent les fonctions de bases des autres systèmes Knog, à savoir, éclairage fixe ou intermittent, intensité variable, programmation de l’éclairage via l’ordinateur. Mais la vraie nouveauté c’est leur “rayonnement”, ils sont visibles à 330 °, on vous voit ainsi de face de dos, mais aussi de côté. Ils se fixent au moyen d’un bracelet élastique qui les plaque sur un support caoutchouteux qui les immobilise. Ce dernier existe en rond mais aussi en “pointu” pour les cadres aérodynamiques. Ils se chargent en 4 ou 6 heures suivant les modèles. Ils sont disponibles en “couple” ou individuellement.

Éclairage Knog Cobber Lil

Les “Lil” Cobber coûtent 90 € la paire et émettent 110 et 50 lumens, avec une autonomie maximale* de 60 h par l’avant et 40 h pour l’arrière. Ils pèsent 22 g chacun. Crédit Knog

Éclairage Knog Cobber Mid

Les “Mid” Cobber sont plus onéreux avec un prix de 130 €. Ils sont aussi plus puissants puisqu’ils émettent 320 lumens à l’avant et 170 lumens l’arrière. L’autonomie maximale* passe à 120 h (avant) et 100 h (arrière). Chaque Cobber pèse 44 g. Crédit Knog

Éclairage Knog Cobber Big

Enfin les “Big” Cobber atteignent les 160 € et émettent 470 lumens avant et 270 lumens arrière. L’autonomie maximale* restent constante par rapport au modèle intermédiaire. Le poids passe à 59 g la pièce. Crédit Knog

Autonomie maximale* : elle est obtenue en flash économique

Contact : Knog, Now Company